Qui a fait ce qu’il pouvait, – A fait ce qu’il devait.

Qui a fait ce qu’il pouvait, – A fait ce qu’il devait. Qui a fait ce qu’il pouvait, – A fait ce qu’il devait. Proverbes Français

Un conte d’orient dit que la rose était faite par Dieu blanche, mais qu’Adam l’ayant regardée au moment où elle s’entr’ouvrait, elle eut honte et devint rose.

Un conte d’orient dit que la rose était faite par Dieu blanche, mais qu’Adam l’ayant regardée au moment où elle s’entr’ouvrait, elle eut honte et devint rose. Un conte d’orient dit que la rose était faite par Dieu blanche, mais qu’Adam l’ayant regardée au moment où elle s’entr’ouvrait, elle eut honte et devint rose. Victor ...

L’innocence était l’unique sanctuaire du développement de l’équilibre chez un être humain. La matrice d’une psyché sereine. Et ces hommes se plaisaient à la corrompre, à l’anéantir. De toutes les manières, aussi souvent que possible.

L’innocence était l’unique sanctuaire du développement de l’équilibre chez un être humain. La matrice d’une psyché sereine. Et ces hommes se plaisaient à la corrompre, à l’anéantir. De toutes les manières, aussi souvent que possible. L’innocence était l’unique sanctuaire du développement de l’équilibre chez un être humain. La matrice d’une psyché sereine. Et ces hommes ...

Ceux qui refusent de changer d’avis sont des imbéciles et ceux qui se laissent convaincre aussi.

Ceux qui refusent de changer d’avis sont des imbéciles et ceux qui se laissent convaincre aussi. Ceux qui refusent de changer d’avis sont des imbéciles et ceux qui se laissent convaincre aussi. Jean-Michel Guenassia Le Dico des citations Les nouvelles citations

On se donne bien de la peine et on s’impose bien des privations pour guérir le corps on peut bien, je pense, en faire autant pour guérir l’âme.

On se donne bien de la peine et on s’impose bien des privations pour guérir le corps on peut bien, je pense, en faire autant pour guérir l’âme. On se donne bien de la peine et on s’impose bien des privations pour guérir le corps on peut bien, je pense, en faire autant pour guérir ...

Conviction personnelle : opinion empruntée à autrui soit par instinct d’imitation, soit par esprit de contradiction.

Conviction personnelle : opinion empruntée à autrui soit par instinct d’imitation, soit par esprit de contradiction. Conviction personnelle : opinion empruntée à autrui soit par instinct d’imitation, soit par esprit de contradiction. Georges Elgozy Le Dico des citations Les nouvelles citations

La hauteur des manières fait plus d’ennemis que l’élévation du rang ne fait de jaloux. L’homme, dans toutes les conditions, sent qu’un autre homme peut n’être pas son égal, mais qu’il est toujours son semblable, qu’il est au-dessus de lui et non autre que lui.

La hauteur des manières fait plus d’ennemis que l’élévation du rang ne fait de jaloux. L’homme, dans toutes les conditions, sent qu’un autre homme peut n’être pas son égal, mais qu’il est toujours son semblable, qu’il est au-dessus de lui et non autre que lui. La hauteur des manières fait plus d’ennemis que l’élévation du ...

Si nous pouvions nous exprimer aussi bien que nous ressentons les choses, les orateurs seraient moins opiniâtres et les amoureux moins cruels.

Si nous pouvions nous exprimer aussi bien que nous ressentons les choses, les orateurs seraient moins opiniâtres et les amoureux moins cruels. Si nous pouvions nous exprimer aussi bien que nous ressentons les choses, les orateurs seraient moins opiniâtres et les amoureux moins cruels. Georg Christoph Lichtenberg Le Dico des citations Les nouvelles citations

Mais, en fait de logements, il y a beaucoup plus de châteaux en Espagne que de HLM dans l’Hexagone.

Mais, en fait de logements, il y a beaucoup plus de châteaux en Espagne que de HLM dans l’Hexagone. Mais, en fait de logements, il y a beaucoup plus de châteaux en Espagne que de HLM dans l’Hexagone. Philippe Alexandre Le Dico des citations Les nouvelles citations

Je me sens bizarre. Légère et libre comme un ballon gonflé à l’hélium. Je suis disponible. J’exulte. Pour la première fois de mon existence, je peux faire ce qu’il me plaît.

Je me sens bizarre. Légère et libre comme un ballon gonflé à l’hélium. Je suis disponible. J’exulte. Pour la première fois de mon existence, je peux faire ce qu’il me plaît. Je me sens bizarre. Légère et libre comme un ballon gonflé à l’hélium. Je suis disponible. J’exulte. Pour la première fois de mon existence, ...