Le pessimiste ne voit que les ampoules grillées et oublie les milliards d’etoiles au dessus de lui.

Le pessimiste ne voit que les ampoules grillées et oublie les milliards d’etoiles au dessus de lui. Le pessimiste ne voit que les ampoules grillées et oublie les milliards d’etoiles au dessus de lui. KARIM.D Le Dico des citations Les nouvelles citations

-Je veux un travail, avait dit Célia à Oliver, je veux faire marcher ma tête. Tu devrais me laisser venir travailler chez Lytton. (…) Aucune femme ne travaille dans le secteur éditorial, et je pense que ça te serait utile.

-Je veux un travail, avait dit Célia à Oliver, je veux faire marcher ma tête. Tu devrais me laisser venir travailler chez Lytton. (…) Aucune femme ne travaille dans le secteur éditorial, et je pense que ça te serait utile. -Je veux un travail, avait dit Célia à Oliver, je veux faire marcher ma tête. ...

On peut rêver quand même, la vie est trop triste sinon, et puis, parfois, les rêves se réalisent…

On peut rêver quand même, la vie est trop triste sinon, et puis, parfois, les rêves se réalisent… On peut rêver quand même, la vie est trop triste sinon, et puis, parfois, les rêves se réalisent… Katherine Pancol Le Dico des citations Les nouvelles citations

“Rien n’est petit pour un grand esprit. ”.

“Rien n’est petit pour un grand esprit. ”. “Rien n’est petit pour un grand esprit. ”. Arthur Conan Doyle Le Dico des citations Les nouvelles citations

Les gens rient souvent lors des obsèques. C’est parce que la mort nous met mal à l’aise, c’est un réflexe.

Les gens rient souvent lors des obsèques. C’est parce que la mort nous met mal à l’aise, c’est un réflexe. Les gens rient souvent lors des obsèques. C’est parce que la mort nous met mal à l’aise, c’est un réflexe. Jodi Picoult Le Dico des citations Les nouvelles citations

Et de toutes les questions que l’on peut se poser à ce sujet, la plus terrifiante est sans doute celle de savoir la quantité d’horreur qu’un esprit humain peut endurer en demeurant intégralement lucide.

Et de toutes les questions que l’on peut se poser à ce sujet, la plus terrifiante est sans doute celle de savoir la quantité d’horreur qu’un esprit humain peut endurer en demeurant intégralement lucide. Et de toutes les questions que l’on peut se poser à ce sujet, la plus terrifiante est sans doute celle de ...

La Guerre. Qu’y avait-il de si profitable dans cette entreprise sanglante qui rabaissait les hommes au rang d’animaux ?

La Guerre. Qu’y avait-il de si profitable dans cette entreprise sanglante qui rabaissait les hommes au rang d’animaux ? La Guerre. Qu’y avait-il de si profitable dans cette entreprise sanglante qui rabaissait les hommes au rang d’animaux ? David Gemmell Le Dico des citations Les nouvelles citations

La vie, c’est ce qui tend vers les états les moins probables.

La vie, c’est ce qui tend vers les états les moins probables. La vie, c’est ce qui tend vers les états les moins probables. Antoine de Saint-Exupéry Le Dico des citations Les nouvelles citations

Les têtes se forment sur les langages, les pensées prennent la teinte des idiomes, l’esprit, en chaque langue, a sa forme particulière.

Les têtes se forment sur les langages, les pensées prennent la teinte des idiomes, l’esprit, en chaque langue, a sa forme particulière. Les têtes se forment sur les langages, les pensées prennent la teinte des idiomes, l’esprit, en chaque langue, a sa forme particulière. Jean-Jacques Rousseau Le Dico des citations Les nouvelles citations

C’était sans doute cela, l’enfer. Ne jamais pouvoir s’habituer.

C’était sans doute cela, l’enfer. Ne jamais pouvoir s’habituer. C’était sans doute cela, l’enfer. Ne jamais pouvoir s’habituer. Alec Covin Le Dico des citations Les nouvelles citations